8 sept. 2015

Mes vacances en Crête

C'est la tête encore au soleil que je vous écrit cet article vous relatant mes vacances cet été en Crête, plus particulièrement à Hersonissos.

C'est la 3ème année consécutive que nous posons nos valises en Crête. Nous étions habituées auparavant aux pays de l'Afrique du Nord et plus particulière l’Égypte que j'ai visité 8 fois. Le contexte actuel étant ce qu'il est, nous avons malheureusement déserté la terre des Pharaons.


Nous nous sommes tournées vers la Crête pour diverses raisons, le rapport qualité prix tout d'abord et ensuite pour le climat qui est chaud mais pas lourd. Pour exemple, je n'ai pas aimé la météo en Tunisie, chaude, humide et lourde.

Hersonissos c'est vraiment la ville pour les jeunes (et les moins jeunes aussi). Cette station balnéaire est considérée comme le Ibiza et Lloret del Mar crétois. De grands DJ's viennent de temps à autre animer des soirées, pas au rythme d'Ibiza, mais il convient de le souligner.

J'ai passé 15 jours à l'hôtel Imperial Belvedere se trouvant à Hersonissos. L'infrastructure de l'hôtel est très belle. Se trouvant à flanc de montagne il se compose de plusieurs piscines se trouvant sur différents paliers. On peut les catégoriser selon l'ambiance y régnant. La piscine tout en haut juste à côté du restaurant et du bar principal était la plus conviviale selon moi. Calme car pas d'animations ni musique trop forte, où toutes sortes de groupes se côtoyaient (familles avec enfants, amoureux, groupes d'amis etc). Bémol concernant la piscine, plus de 2 mètres de profondeur partout, nous n'avions pieds nul part.
La piscine sur le palier du dessous était selon moi une boucherie. Piscine olympique où les gens se marchaient dessus, animations des animateurs et musique tonitruante. Encore en dessous la piscine pour enfants et pataugeoire, si vous voulez faire bronzette tranquillou oubliez. Et enfin, la toute dernière piscine, tranquille reculée de tout.

Au niveau de la nourriture, je n'ai rien à leur reprocher, on avait un large choix tous les jours. Poissons, grillades, viandes en sauce etc. C'était très varié, à part des frites et autres sortes de pommes de terre, en 15 jours de temps nous n'avons jamais eu 2 fois la même chose.
La seule chose à reprocher à cet égard serait le all inclusive et ses boissons. Choix très restreint pour le all inclusive normal et softs mélangés étant donné qu'une même pompe sert toutes les boissons. Un supplément quotidien en plus si vous vouliez avoir accès à plus d'alcools et enfin, alcools internationaux et vrais cocktails payants.


Le plus gros bémol concernant l'hôtel en général est sa situation géographique. A flanc de montage, pour aller à la plage ou simplement en ville est très difficile. Redescendre est déjà difficile, mais remonter, je ne vous raconte même pas... C'est bien pour ça que nous ne sommes jamais allées à la plage de l'hôtel, où tout était payant.

Nous avons fait 2 journées d'excursion. Une dans la ville balnéaire d'Agios Nicolaos, comparable à un petit Saint Tropez tellement c'est beau et riche et une journée excursion en bateau sur des îles sauvages à l'extrême ouest de la Crête. Nous avons d'ailleurs visiter rapidement la ville européenne la plus à l'ouest du continent, Ierapetra. L'excursion se fait à bord d'un petit voilier que commande Costa notre capitaine accompagné d'une vingtaine de personnes, toutes francophones. L'excursion se compose d'une traversée en bateau vers les îles. Nous nous arrêtons d'abord dans une belle crique pour nager et faire du snorkeling (masque et tuba), remontée en bateau, apéro à base de vins grecs et d'amuse bouche à base de poissons et de fromages grecs. Nous allons après sur une autre plage ou nous nous arrêtons pour manger. Là vient le moment le plus marrant de la journée vu que nous mangeons sur un matelas gonflable dans la mer. Nous goutons à un pain de monastère délicieux et toutes sortes de plats maisons grecs, les déchets organiques, nous les mettons directement dans l'eau où les poissons nagent tout autour de nous et nous mangent littéralement dans la main. Ensuite nous remontons à bord pour la visite d'une autre crique et enfin le retour. Je vous recommande vivement ce genre d'excursion à bord de petits bateaux plutôt que les gros ferrys touristiques débarquant des centaines de personnes. Nous devions initialement visiter l'île de Chrissi, mais les conditions climatiques (le vent) ont fait qu'il était impossible pour notre petite embarcation d'atteindre l'île en question.





Le meilleur bon plan que je vous recommande, c'est qu'il faut voyager avec les bus publics, qui sont en réalité ce qu'on appelle des cars hauts de gamme chez nous (air conditionné, beaux sièges et wifi gratuit). Il est possible d'aller partout en Crête avec ces bus publics qui sont bien moins chers que de voyager en taxi.











J'allais presque oublié la part la plus importante de mes vacances... Il faut savoir qu'en Crête, de nombreux chiens et chats sont abandonnés et errent affamés dans les rues. C'est toujours difficile pour nous de les voir, nous les nourrissons d'ailleurs dès que nous le pouvons. Et j'ai donc adopté ce petit père de 8 mois que j'ai ramené en Belgique avec tous ses papiers. Je l'ai prénommé Ouzo, comme l'alcool grec.

Voilà donc mon ressenti après mes super vacances en Crête ! Si vous désirez avoir de plus amples informations sur un point particulier, n'hésitez pas à le demander en commentaire:)










Pour le reste, je vous mets la petite vidéo de mes vacances. C'est la première donc soyez indulgentes, je ne savais pas comment filmer des séquences correctes et encore moins sans un retour caméra :D C'est surtout pour avoir des images autres que des photos. N'oubliez pas d'activer le HD pour avoir une vidéo en meilleure qualité. Des bisous les rebelles <3


2 commentaires:

  1. Superbe article et vidéo...ça donne envie de découvrir ce coin de paradis

    RépondreSupprimer